SFR Presse
Libération
21 juin 2019

Basket de rue : Hammadoun Sidibé, le plus américain des gars de Choisy

Depuis 2003, il organise Quai 54, l’un des tournois les plus réputés au monde. Alors que débute ce samedi à Paris l’édition 2019, portrait d’un enfant des quartiers populaires devenu businessman aguerri.

4 min

Les gens comme lui savent décliner un storytelling, et le clou du sien tient en trois doigts. Hammadoun Sidibé les met à hauteur de menton et dit : «Quand j’avais 20 ans, j’avais trois rêves : devenir immortel, être millionnaire et croiser Michael Jordan.» Il a souri pour l’argent - on suppose que c’est gagné - et déroulé sur le meilleur basketteur de tous les temps. «Chaque année, je suis invité

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :