SFR Presse
Corse Matin
22 octobre 2019

Les réformes ne calment pas la colère de la rue

1 min

Confronté à une mobilisation populaire sans précédent, le gouvernement libanais a adopté hier une série de réformes ambitieuses longtemps bloquées, mais les manifestants ont continué de crier leur colère face à une classe politique accusée d’avoir laissé couler le pays. À l’issue d’un conseil des ministres extraordinaire, le Premier ministre Saad Hariri a annoncé un "budget 2020 sans impôts supplé

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :