SFR Presse
Aujourd'hui en France
20 septembre 2019

Politique

1 min

MACRON Le chef de l’Etat a reconnu, dans un entretien au « Time Magazine », que, « d’une certaine façon » la crise des Gilets jaunes a été « très bonne » pour lui parce qu’elle l’a obligé à changer d’attitude face aux Français. « J’ai probablement donné l’impression que je voulais réformer contre le peuple. » Macron estime être « dans la vallée de la Mort » entre la mise en œuvre des réformes et l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :