SFR Presse

“On a toujours pensé que notre dossier était solide”

JULIEN DELARUE,jdelarue@jir.fr

2 min

JULIEN DELARUE,jdelarue@jir.fr
JULIEN DELARUE,jdelarue@jir.fr

Du côté de GBH (Groupe Bernard Hayot), on savoure la décision rendue par l'Autorité de la concurrence. Maintenant, les dirigeants veulent aller vite. Ils espèrent pouvoir conclure le processus de vente en quelques semaines et prendre rapidement les commandes du groupe Vindémia. “Il n'y a pas de surprise. Nous avons été assez transparents dès le départ”, explique Michel Lapeyre, directeur général o

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :