SFR Presse

En avant, marche... Mais pas trop vite

PAR ÉMILIE MARTY,emarty@jir.fr

2 min

PAR ÉMILIE MARTY,emarty@jir.fr
PAR ÉMILIE MARTY,emarty@jir.fr

L'exercice était périlleux. Hier, le professeur Edouard Philippe a dressé un long exposé devant un hémicycle vide, mais tout acquis à sa cause avec trois très spontanées salves d'applaudissements... Le capitaine d'équipe a même tancé les députés critiqueurs vertement en fin d'exercice. Nous allons déconfiner progressif, avec une première étape jusqu'au 2 juin, suivant un plan baptisé "Tous ensembl

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :