SFR Presse
Le Parisien
10 février 2019

Histoire

1 min

D’où ça vient ? Prendre son pied Le pied s’apparente ici à l’ancienne unité de mesure (32 cm) et signifie ration. Cela s’appliquait par exemple à la part de butin que les corsaires se réservaient. « Prendre son pied », autrefois, voulait donc dire « en avoir pour son compte ». Avant que le XIX e siècle ne donne à l’expression une connotation sexuelle.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :