SFR Presse
Corse Matin
12 avril 2019

Ankara critique le décret de commémoration

1 min

La Turquie a fustigé hier la décision de la France de consacrer la journée du 24 avril à la commémoration du génocide arménien quelques heures après la publication d’un décret confirmant cette promesse de campagne du chef de l’État français. "L’attitude de la France, qui est loin d’être amicale, aura inévitablement un impact négatif sur ses relations avec la Turquie", a réagi le ministère turc des

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :