SFR Presse
Midi Libre
29 mai 2020

Guy Bedos nous fait râler

Jérémy Bernède , jbernede@midilibre.com

3 min

Jérémy Bernède
 , jbernede@midilibre.com
Jérémy Bernède , jbernede@midilibre.com

« Il était beau, il était drôle, il était libre et courageux. Comme je suis fier de t’avoir eu pour père. Embrasse Desproges et Dabadie, vu que vous êtes tous au Paradis. » Jeudi, quatre jours après avoir perdu son parrain, Jean-Loup Dabadie, Nicolas Bedos a annoncé sur les réseaux sociaux le décès de son père Guy. Pour un peu, on en resterait là. Parce qu’on aura beau dire, l’ironie du sort, parf

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :