SFR Presse
Le Figaro
13 juin 2019

En Arabie, le prince héritier a tourné la page de l’affaire Khashoggi

Tout en le recadrant, le roi Salman a maintenu au pouvoir Mohammed Ben Salman, qui jouit de l’appui de Donald Trump. Mais son pouvoir reste fragilisé par les ratés de ses réformes.

Georges Malbrunot

4 min

Georges Malbrunot
Georges Malbrunot

MOYEN-ORIENT Neuf mois après l’assassinat de l’opposant Jamal Khashoggi en Turquie, fort de l’appui de son père le roi Salman et de Donald Trump, le jeune et fougueux prince héritier Mohammed Ben Salman (MBS) semble s’être extrait de cette calamiteuse affaire qui l’avait affaibli et a considérablement terni l’image de son pays. « La page Khashoggi est tournée, il va s’en sortir », veut croire un h

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :