SFR Presse
Libération
5 août 2019

2O

1 min

C’est le nombre de migrants qui ont été secourus lundi matin sur leur embarcation en panne de carburant au large de Gravelines (Nord) alors qu’ils tentaient de rallier la Grande-Bretagne, a annoncé la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord. Certains étaient en état de légère hypothermie et en état de choc. Ils ont été pris en charge par les pompiers et la police aux frontières. Peu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :