SFR Presse
Le Figaro
16 juin 2019

Solitaire Urgo Le Figaro : l’importance est d’être constant

Les 46 participants ont pris dimanche le départ de la 3e étape de 460 milles, où la patience sera de mise pour éviter tous les dangers.

Serge Messager

2 min

VOILE En prenant leur élan en baie de Morlaix dimanche après-midi peu après 14 heures pour le 3e acte de leur dramatique, les concurrents de la Solitaire Urgo Le Figaro 2019 imaginaient plus ou moins à quelle sauce ils allaient être assaisonnés pendant les premières heures de leur équipée de 460 milles consistant en un aller-retour depuis Roscoff, via les côtes anglaises. Un vent guilleret devant

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :