SFR Presse
L'Union
4 août 2019

La police tire des gaz lacrymogènes sur les manifestants

1 min

La police anti-émeutes de Hong Kong a tiré hier soir des grenades lacrymogènes contre les manifestants prodémocratie, à nouveau descendus par milliers dans les rues en signe de défiance à l’égard de la Chine, qui multiplie pourtant les avertissements pour mettre fin à cette grave crise. Pékin et les autorités locales ont haussé le ton cette semaine, en procédant à des dizaines d’arrestations. Et l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :