SFR Presse
Le Figaro
3 octobre 2019

Le message très social de l’enseignement catholique

Son secrétaire général veut mettre l’accent sur la « mixité sociale » et l’accueil des « plus fragiles », notamment des mineurs isolés.

Caroline Beyer

2 min

ÉDUCATION Accent sur « la mixité so­ciale et scolaire » et « l’accueil de tous », à commencer par les « plus fragiles », des jeunes migrants aux élèves handicapés. Dans le sillage du pape François, l’enseignement catholique sous contrat prône plus que jamais l’ouverture. En cette rentrée, Philippe Delorme, son nouveau secrétaire général, venu du diocèse de Créteil, poursuit la stratégie lancée par

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :