SFR Presse

Vers la fin des secrets de famille

Loi de bioéthique Des adultes nés de PMA par tiers donneurs demandent à accéder aux informations sur leurs origines. La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, y est favorable.

Christine Mateus

2 min

Christine Mateus
Christine Mateus

Environ 1 400 enfants naissent chaque année à la suite d’une insémination artificielle avec don de sperme ou d’ovocytes. On estime qu’ils sont actuellement 30 000 en France, nés grâce à cette seule technique de procréation médicalement assistée (PMA).  Mais combien le savent ? Hier, dans une interview accordée au « JDD », la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, s’est dite « favorable à l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :