SFR Presse
Le Figaro
30 juillet 2018

Wagner du rire à l’effroi

MUSIQUE  Au Festival de Bayreuth, l’Australien Barrie Kosky met en scène « Les Maîtres Chanteurs de Nuremberg ».

Christian Merlin

2 min

Christian Merlin
Christian Merlin

Avec Barrie Kosky, c’est la première fois depuis 1956 qu’une production des Maîtres Chanteurs de Nuremberg échappe à un membre de la famille Wagner. Et c’est un éblouissement. Le metteur en scène australien a réussi un tour de force : respecter la légèreté de ton de la seule comédie de Wagner, tout en mettant en évidence ses aspects inquiétants et ses ambivalences historiques. Le spectacle commen

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème