SFR Presse
Libération
3 août 2018

Le jazz sur une note d’amour

A Marseille, une exposition s’attarde sur les liens qu’entretient le courant musical avec l’amour. L’occasion d’une balade foisonnante et nostalgique dans cet imaginaire.

2 min

1 like

Love for Sale, I Fall in Love Too Easily, et bien entendu A Love Supreme : les standards du jazz ont chanté l’amour, sous toutes ses formes et dans tous les formats. Prenant appui, en guise de prétexte, sur la série d’événements culturels à Marseille et en Provence regroupés sous l’intitulé «Quel amour !», Hughes Kieffer, directeur de Marseille Jazz des cinq continents, a donc proposé à Vincent Be

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :