SFR Presse
La Voix du Nord
28 mars 2019

Un réseau de trafic de stupéfiants du boulevard de Metz face aux juges

2 min

LILLE. De l’héroïne, de la cocaïne et du cannabis. Par dizaine de kilos entre 2015 et 2016. Des stupéfiants importés des Pays-Bas grâce, notamment, à un fournisseur local, aujourd’hui défendu par Anne-Caroline Chiche. Sur les dix-sept prévenus, trois sont introuvables, alias Negeu, Baleine et la Tour, dit également la Tige. Trois autres comparaissent détenus. Il est question d’un réseau de deal éc

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :