SFR Presse
Le Figaro
3 mai 2019

Conservateurs et travaillistes chutent aux élections locales

Les deux grands partis, qui ne parviennent pas à trouver une solution au Brexit, ont été sanctionnés jeudi en Angleterre et en Irlande du Nord.

Amandine Alexandre

2 min

GRANDE-BRETAGNE En Angleterre, les élections locales se sont soldées par le recul des deux grands partis tout aussi divisés l’un que l’autre sur l’issue à donner au Brexit. Les Anglais se sont rappelés au bon souvenir de la première ministre Theresa May et du leader de l’opposition travailliste, Jeremy Corbyn, en leur tournant le dos. Alors que depuis l’automne dernier les projecteurs sont braqués

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :