SFR Presse

Federer n’a plus rien à se mettre

Le n° 2 mondial a confirmé être arrivé au terme de son contrat avec Nike, son équipementier textile. Mais a démenti rejoindre Uniqlo…

Lionel Chami

1 min

Lionel Chami
Lionel Chami

Ce sont des rumeurs… Mais je n’ai pas de contrat avec Nike depuis mars. Nous parlons, nous verrons ce qui se passe, je vous le ferai savoir. » Depuis Stuttgart où il reprend la compétition sur gazon cette semaine, Roger Federer n’a pas confirmé la signature d’un contrat textile avec Uniqlo, la firme japonaise de vêtements, pour un montant de 300 M$ (254 M€) sur dix ans. A en croire le

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :