SFR Presse
Le Figaro
21 août 2018

Malgré la sécheresse, les céréaliers connais sent un répit

Olivia Détroyat

3 min

« Après trois années difficiles, la filière blé française retrouve une certaine sérénité. » De l’avis de Michel Portier, directeur général d’Agritel, les moissons qui s’achèvent marquent un léger mieux pour les céréaliers. Certes, selon ce cabinet de gestion du risque des prix agricoles qui présentera ce mercredi son bilan de la moisson 2018, la récolte de blé tendre reste en baisse (de 7 %) cett

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :