SFR Presse
Le Télégramme
26 octobre 2018

Ehpad. « Les députés ne tiendraient pas une journée à notre place »

2 min

Sous-effectifs, absentéisme, cadences infernales, gestes chronométrés… Depuis des années, les personnels soignants qui travaillent auprès des aînés déplorent la dégradation de leurs conditions de travail et des conditions de prise en charge. Un cri d’alarme que n’a pas réussi à étouffer le plan Grand âge annoncé en mai dernier par la ministre des Solidarités et de la Santé. « Urgence sociétale » A

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :