SFR Presse
France Football
9 mars 2020

L’Italie déjà victime d’une épidémie

1 min

1 like

Ce n’est pas la première fois que l’Italie doit sacrifier son sacro-saint football pour des raisons sanitaires. L’été 1973, le sud du pays fut touché par une épidémie de choléra qui coûta la vie à 227 personnes. Disputé en août via une phase de poules, le premier tour de la Coupe d’Italie fut touché et des rencontres reportées. De peur que leurs joueurs soient contaminés, le Hellas Vérone refusa d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :