SFR Presse
Corse Matin
4 mai 2019

"Le Padduc s’impose à la loi pour le domaine public maritime"

C. M.

2 min

C. M.
C. M.

Face aux collectifs de paillotiers, la préfète de Corse tient à préciser les critères selon lesquels ont été attribuées pour 2019 les AOT : "Ils sont simples. Nous étions confrontés à trois types de situations : 1- les demandes concernant des AOT conformes au Padduc, celles-ci ont été renouvelées. 2- des demandes concernant des AOT qui ne sont pas conformes aux critères de classification des plage

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :