SFR Presse
Libération
11 juillet 2018

Le Parlement du monde d’après

Le projet de révision de la Constitution a un présupposé : les parlementaires seraient irrationnels. Mais est-on certain que l’exécutif soit davantage efficace ?Cette dévalorisation du débat véhicule une représentation du pouvoir qui bat en brèche la conception libérale de la démocratie.

3 min

Croit-on toujours, comme le disait Guy Carcassonne, que «pour faire de bonnes lois, on n’a pas encore inventé mieux que le Parlement» ? Le projet de révision de la Constitution, discuté le 9 mai, invite à y réfléchir. Neuf de ses dix-huit articles concernent les Chambres, huit limitent leurs compétences. L’initiative parlementaire est restreinte, et la durée de la délibération parlementaire amoind

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :