SFR Presse
Libération
2 novembre 2018

En Nouvelle-Calédonie, les Asiatiques cherchent leurs voix

D’origine vietnamienne, indonésienne ou chinoise, ils se préparent au vote de dimanche, partagés entre loyalisme et indépendantisme.

3 min

1 like

Vue de métropole, la Nouvelle-Calédonie a des airs de damier, où Noirs et Blancs s’opposent depuis les années 80 dans un conflit de souveraineté. Sur place, c’est une mosaïque ethnique, aux échanges complexes façon jeu de go. Les Asiatiques, soit 5 % de la population selon le recensement de 2014, sont très présents dans l’agglomération de Nouméa. Ils tiennent les épiceries, les snacks, les étals d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :