SFR Presse
Le Télégramme
27 août 2019

Viviane Godebert. « Plus apaisé ici qu’ailleurs »

1 min

« Je termine mon troisième mandat et, sincèrement, je ne me suis jamais sentie menacée, ni même agressée. Parfois, il peut y avoir des administrés un peu virulents, bien sûr, mais cela demeure très marginal. Il a pu arriver que le ton monte, notamment lors d’une réunion publique où les orientations prises ne plaisaient pas à certaines personnes… Parce que nos administrés n’ont pas toujours conscie

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :