SFR Presse
Le Figaro
26 novembre 2018

Les bonnes SCPI fiscales sont rares

Il est possible d’investir dans du Pinel ou de réaliser un déficit foncier sans engager de grosses sommes.

Marie Bartnik

2 min

LES SCPI rencontrent depuis quelques années un grand succès auprès des particuliers, attirés par leurs revenus confortables (4,41 % en moyenne selon meilleureSCPI) et un faible ticket d’entrée. Certaines sociétés de gestion proposent de faire d’une pierre deux coups : investir indirectement dans la pierre, tout en réduisant ses impôts. Ces SCPI dites « fiscales » investissent en effet dans des pro

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :