SFR Presse
Libération
17 février 2020

Olivier Véran, une «boule de nerfs» au ministère de la Santé

Député PS puis LREM, le neurologue isérois spécialiste des questions de santé publique a été choisi dimanche pour succéder à Agnès Buzyn.

3 min

1 like

«Je suis prêt», a lâché Olivier Véran dès sa nomination au ministère des Solidarités et de la Santé. Et on peut le croire. Avec lui, pas un instant à perdre. Il court, il bouillonne, il parle à toute vitesse, multiplie les rendez-vous et les déclarations. Il adore cela : ne pas s’arrêter. Olivier Véran, neurologue au CHU de Grenoble, 39 ans, député (LREM) et rapporteur général de la commission des

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :