SFR Presse
La Provence
13 juin 2018

Un festival vivant et vivace

2 min

C’est un festival qui s’est construit dans la passion, l’enthousiasme, l’obstination aussi. Avec ses 30 000 spectateurs attendus ce week-end, contre 1 500 à l’Espace Julien en 1999, Marsatac a bien grandi, relevant des défis, essuyant des tempêtes, se révélant toujours conquérant. "Je l’ai vu naître, sourit Béatrice Desgranges, fondatrice et directrice de l’association Orane qui porte l’événement.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :