SFR Presse
Vanity Fair
20 septembre 2019

Le Brexit, cette OPA

3 min

Boris Johnson est désormais installé au 10 Downing Street. Sans idéologie, avec un cynisme calculé, le premier ministre détient les clés d’un projet brumeux qui obsède les Britanniques. Lorsque le choix du Brexit fut proposé par référendum aux citoyens britanniques il y a trois ans, ce mot était à la fois le mantra du parti nationaliste Ukip, l’horizon inespéré des eurosceptiques de son homologue

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :