SFR Presse
Le Figaro
7 janvier 2019

International

Thierry Portes

1 min

L’armée birmane contre les rebelles de l’État d’Arakan Plusieurs responsables politiques birmans, dont Aung San Suu Kyi, se sont entretenus lundi avec la hiérarchie militaire, après l’ordre donné à l’armée d’« écraser » les insurgés bouddhistes de l’État d’Arakan, où l’armée avait lancé en 2017 une campagne qui a conduit plus de 730 000 Rohingyas, minorité musulmane, à fuir au Bangladesh. Nouvell

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :