SFR Presse
Sud Ouest
9 janvier 2019

Nouvelle action des victimes de l’amiante

1 min

JUSTICE Vingt-trois ans après les premières plaintes, l’AVA, association de victimes de la contamination à l’amiante, va déposer d’ici fin février une citation directe collective devant le tribunal correctionnel de Paris, une première dans ce long feuilleton judiciaire. Son but : obtenir dans « un an, un an et demi » un procès pénal pour les responsables nationaux de cette « catastrophe sanitaire

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :