SFR Presse
Le Figaro
21 août 2018

L’ombre de l’affaire Benalla plane toujours sur l’Élysée

Pierre Lepelletier

2 min

DEPUIS LE FORT de Brégançon cet été, Emmanuel Macron aura joué l’esquive. Discret pendant ses quinze jours de congé du mois d’août, le ­président a réussi, lors de ses rares bains de foule, à éviter de revenir sur l’af­faire Benalla. Preuve, selon son entourage, que les Français sont ­passés à autre chose. « Ils en ont ras le bol d’entendre parler de Benalla. Même ceux qui ne sont pas macro­niste

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :