SFR Presse
Aujourd'hui en France
3 décembre 2019

Politique

1 min

Par IRAN Amnesty International a affirmé hier qu’au moins 208 personnes ont été tuées dans la répression du mouvement de contestation qui a vu le jour mi-novembre en Iran, revoyant à la hausse son précédent bilan de 161 morts, publié vendredi. Des dizaines de décès ont été enregistrées dans la seule ville de Chahriar. Les autorités, qui évoquent un « complot », n’ont confirmé la mort que de cinq p

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :