SFR Presse
Libération
8 août 2019

L1, la face coachée

Trois entraîneurs de clubs phares, des directeurs sportifs, agents et joueurs… Le championnat aura cette année des accents portugais.

8 min

2 likes

Monaco, Marseille et Bordeaux commenceront la saison avec un Portugais sur le banc, un record parmi les cinq championnats les plus riches. Le technicien lusitanien procure un fantasme simplissime : dans cette quête de nouvelles compétences et de valorisation d’un effectif à des fins de business sauvage (acheter un joueur pas cher et le revendre à prix fort), il est celui qui représente le moins de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :