SFR Presse
La Provence
25 mai 2019

L’anesthésiste de Besançon aurait tenté d’empoisonner une collègue

1 min

Une ex-collègue de Frédéric Péchier, l’anesthésiste de Besançon mis en examen pour 24 empoisonnements présumés, le soupçonne d’avoir voulu l’empoisonner lors d’une opération, ce que réfute catégoriquement la défense. Catherine Nambot, elle-même anesthésiste à la clinique Saint-Vincent de Besançon où exerçait le Dr Péchier, est "persuadée" que ce dernier a cherché à l’empoisonner lors d’une interve

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :