SFR Presse
Var Matin
14 mai 2019

Assises : le Seynois nie l’assassinat, pas l’empoisonnement

G. D.

2 min

G. D.
G. D.

Un moment d’incrédulité est passé sur la cour d’assises du Var hier matin, à l’ouverture du procès de Gilles Garcia, pour l’assassinat de son épouse et l’empoisonnement de leur fils de 11 ans, dans la nuit du 7 au 8 janvier 2015 à La Seyne-sur-Mer. Pour la défense de l’accusé, Me Antoine Beauquier a demandé un nouveau renvoi du procès. « Mon client a manifestement pris des médicaments. Il ne me se

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :