SFR Presse
Nice Matin
25 juillet 2019

Le Conseil supérieur de la magistrature saisi

C. C.

1 min

Après ces nouvelles révélations embarrassantes pour le procureur de Nice, les avocats de Geneviève Legay ont annoncé, hier soir, qu’ils saisissaient « le Conseil supérieur de la magistrature pour les faits énoncés. » Cette conclusion est signée de l’avocat parisien Arié Alimi, de sa consœur niçoise Mireille Damiano et de Geneviève Legay elle-même. La saisine du CSM est un acte aussi fort que rare.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :