SFR Presse
Marie-Claire
1 août 2019

Les reins et les cœurs

1 min

de Nathalie Rheims Elle avait fait une entrée remarquée avec L’un dans l’autre, chant funèbre d’une grande beauté dédié à Charles Denner, l’homme qui aimait les femmes, parti bien trop jeune et qu’elle avait aimé en secret. Elle avait ensuite donné des livres où l’ombre de la mort passait souvent, comme un vertige bienheureux. Nathalie Rheims vit à ses côtés, certaine que l’au-delà est présent pou

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :