SFR Presse

Menaces et exhibition : une contre-expertise ordonnée

S.G.

1 min

SAINT-ANDRÉ. Mardi matin, un Saint-Andréen de 35 ans bien connu de la police et des hôpitaux psychiatriques s'en prend à un garçon de 12 ans, qu'il menace avec un bâton pour se faire remettre son téléphone portable. Un peu plus tard, le même homme est retrouvé en train d'exhiber ses parties génitales à proximité d'un établissement scolaire. Interpellé, l'homme déjà diagnostiqué schizophrène se voi

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :