SFR Presse
La Croix
19 décembre 2018

Nathalie Birchem et Sabine Gignoux

17 min

1 like

Nathalie Birchem et Sabine Gignoux
Nathalie Birchem et Sabine Gignoux

Lundi, 7 heures. Les tours fantomatiques de la Défense sont encore noyées dans la nuit. Sur le parvis désert, des silhouettes filent, droites comme des « i ». Gwenaël, lui, n’a pas dormi. Arrivé la veille, avec son gros sac et sa tente sur le dos, ce Savoyard de 36 ans a tourné toute la nuit dans les sous-sols, sans trouver où se poser. Il serre entre ses mains un bol de café chaud : « J’ai vu des

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :