SFR Presse
Le Télégramme
20 septembre 2018

Un satellite français à l’assaut de la face cachée des orages

1 min

Des milliers d’orages qui sévissent chaque jour, nous ne connaissons en général que la partie la plus facilement observable depuis la Terre : les éclairs et le tonnerre. Mais les orages donnent lieu à des phénomènes beaucoup plus larges. Le satellite Taranis, petit engin de 185 kg qui vient d’entrer dans sa phase d’assemblage dans les salles d’intégration du Cnes (Centre national d’études spatiale

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :