SFR Presse
Le Figaro
10 juillet 2019

Frédérique Bredin laisse le CNC sans tête

En l’absence de successeur, la présidente, sur le départ, ne veut pas assumer une réforme voulue par l’Élysée.

Enguérand Renault

3 min

Enguérand Renault
Enguérand Renault

CINÉMA C’est le feuilleton qui tient le monde du cinéma en haleine depuis des semaines. Celui de la nomination à la tête du Centre national de la cinématographie et de l’image animée, le CNC. Cette nomination devait intervenir ce mercredi en Conseil des ministres, moins d’une semaine avant la fin du mandat fixé au 14 juillet minuit. Longtemps, Frédérique Bredin, l’actuelle titulaire du poste, a es

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :