SFR Presse
L'Indépendant
22 janvier 2019

Le tribunal de grande instance fait sa rentrée en « sous-effectif chronique »

Guy Bosschaerts

2 min

Guy Bosschaerts
Guy Bosschaerts

Hier, les magistrats perpignanais clôturaient l’année judiciaire pour ouvrir la nouvelle, tout en installant le nouveau président du tribunal. L’occasion de tirer un bilan et… de faire passer un message. Une fois n’est pas coutume, c’est le premier vice-président, Philippe Mazières qui, hier, ouvrait cette audience solennelle de rentrée. À lui l’honneur d’installer le nouveau président du tribu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :