SFR Presse
Sud Ouest
2 juillet 2018

Saisonniers viticoles : la pénurie persiste

LINDA DOUIFI,l.douifi@sudouest.fr

3 min

LINDA DOUIFI,l.douifi@sudouest.fr
LINDA DOUIFI,l.douifi@sudouest.fr

VITICULTURE Vignerons et entreprises de prestation de services ont du mal à recruter. L’une des causes principales : la difficulté à trouver un toit «Si demain, on a 150 personnes devant la porte, on les embauche. » Le propos de Benjamin Banton, directeur associé de Banton et Lauret, entreprise de prestation de service vitivinicole basé à Saint-Émilion, témoigne de la pénurie grandissante de main-

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :