SFR Presse
Le Figaro
31 juillet 2018

Aide aux réfugiés : des bénévoles capitulent

Une association qui distribuait des petits déjeuners à Paris abandonne, afin d’alerter les pouvoirs publics sur la dégradation des conditions à la porte de la Chapelle.

Paolini, Esther

2 min

Paolini, Esther
Paolini, Esther

INSÉCURITÉ Face à une situation insoutenable, les bénévoles de la porte de la Chapelle ont capitulé. Ce mercredi, ils mettront un terme à leur distribution matinale de petits déjeuners aux centaines de migrants qui s’entassent dans des conditions déplorables à proximité du périphérique dans le XVIIIe arrondissement de Paris. Depuis plus d’un an et demi, avec le collectif Solidarité migrants Wilso

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :