SFR Presse
Corse Matin
26 mars 2019

Son client maintenu en détention l’avocate dénonce un "acharnement"

J.-F. C.

1 min

Depuis près de trois ans, l’histoire se répète régulièrement. Me Charlotte Cesari, conseil de Mickaël Carboni mis en examen dans une affaire criminelle ajaccienne, dépose des demandes de remises en liberté. Le juge des libertés et de la détention accède à ces requêtes et libère systématiquement le mis en cause. Dans la foulée, pour chacune de ces décisions, le parquet d’Ajaccio fait un référé-déte

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :