SFR Presse
Le Télégramme
15 janvier 2019

Douarnenez. Le tagueur cinéphile condamné

2 min

Durant trois ans, à Douarnenez , il avait peint des titres de films sur du mobilier urbain. Un quadragénaire a été condamné, lundi, par le tribunal correctionnel de Quimper à deux mois de prison avec sursis. Du mois de janvier 2014 jusqu’au 29 décembre 2017, le mobilier urbain, les boîtes aux lettres, les poteaux électriques et les poubelles de Douarnenez avaient été recouverts de milliers d’inscr

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :