SFR Presse
L'Union
12 novembre 2019

Moins 28 postes chez Vossloh

1 min

Les salariés de l’usine Vossloh vont faire les frais d’un plan de transformation touchant quatre sites français du leader mondial des infrastructures ferroviaires, annoncé ce mardi. Sur les 115 postes actuels à Fèreen-Tardenois, 40 seront supprimés et 12 créés, soit un solde net de moins 28 postes. Le projet de spécialisation des usines de la division Vossloh Cogifer prévoit de faire de Reichshoff

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :