SFR Presse
Le Figaro
19 mai 2019

Adèle Haenel, fidèle à ses vœux

RENCONTRE L’actrice s’impose dans trois films sur la Croisette. Et défend son idée de la comédie.

Nathalie Simon

4 min

Bras croisés, attentive, ­blouson et bottes façon santiags, Adèle Haenel, 30 ans, cherche le mot juste. Insensible au « délire médiatique » de Cannes. Elle s’étonne d’enchaîner les interviews. De s’entendre demander si elle est féministe. Gâtée par l’actualité, l’actrice défend trois films sur la Croisette : Portrait de la jeune fille en feu, de Céline Sciamma, en compétition officielle, Les héros

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :